En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et informations adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus

  • 1764 : La marquise de Pompadour à Menars

    Portrait de la marquise de Pompadour. Crédits : Blois, bibliothèque Abbé Grégoire.

     

    Le 15 avril 1764, madame de Pompadour mourait à Versailles. La favorite de Louis XV, devenue bien plus une amie influente qu’une maîtresse, aimait à partir en villégiature loin de la cour, de son agitation et de ses cancans. C’est ainsi qu’elle se consacre à la décoration de son château de Bellevue à Meudon, où elle se retrouve en toute intimité avec le roi et ses amis.

     

    En 1760, elle achète pour 880 000 livres le château et marquisat de Menars à la famille Charron. Elle y entreprend aussitôt d’importants travaux qu’elle confie à Jacques-Ange Gabriel, l’architecte de l’École militaire à Paris : construction de l’aile d’Orléans (à l’est) et de Blois( à l’ouest), des bâtiments de services de la cour d’honneur qui seront achevés par le frère de madame de Pompadour, le marquis de Marigny.

     

    Elle porte également une grande attention à la décoration de sa demeure : de sa chambre, de son boudoir ou de son cabinet de toilette aux boiseries délicates et à la décoration raffinée, elle peut profiter de la vue magnifique vers la Loire au sud. Dans son boudoir, par exemple, un dressoir de bois d’acajou présente une cinquantaine de pièces de porcelaine « de Chine » ; le vestibule est orné de dessus de porte représentant les attributs de la peinture et de la musique, tandis que la « salle du dais » montre ceux des arts et des sciences ; le « salon de compagnie », plus intime, est orné de boiseries de rocaille, gerbes de fleurs et couronnes de roses, et de glaces à cadre de bois sculpté et doré.

     

    A la mort de la marquise, les scellés sont apposés sur le château. L’inventaire minutieux de pièce en pièce qui est alors réalisé, permet de comprendre toute l’attention que la marquise a porté à son château des bords de Loire.

  • Galerie d'images

    • Portait de la marquise de Pompadour. Crédit : Blois, Bibliothèque Abbé Grégoire.
    • Menars tel qu’il étoit en 1760. Elévation. Détail du plan 25 J 1/1
    • Acte notarié relatant la mise sous scellés du château à la mort de la Marquise. Page 1
    • Acte notarié relatant la mise sous scellés du château à la mort de la Marquise. Pages 2 et 3