En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et informations adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus

  • Lettre H comme...Hygromètre

    10_NUM_0152_00003

    Un hygromètre "cheveu". AD41 : FRAD041_10_NUM_0152_00003

     

               Plusieurs hygromètres sont disposés dans les magasins d’archives afin de connaître en permanence le taux d’humidité qui y règne. Des relevés sont effectués chaque jour et sont analysés pour détecter les anomalies ou tout danger pour les documents. Le taux moyen requis pour la conservation de documents papier est de 50% (il est en revanche plus élevé pour les parchemins et plus faible pour les photographies).

     

                Un taux trop important peut favoriser le développement de champignons ou de moisissures : pour l’empêcher, des déshumidificateurs sont alors utilisés. Les magasins des Archives départementales de Loir-et-Cher ne sont pas enterrés mais dressés en hauteur sous forme d’une tour (respectant les codes de l’architecture des années 1960) : cela a pour avantage majeur d’éviter le risque d’infiltrations.

     

                La température est également surveillée régulièrement : de manière optimale les magasins doivent être à 18° (avec une marge de plus ou moins deux degrés). L’essentiel est de ne pas avoir de variations de températures brutales, risque majeur de fragilisation des documents.