En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et informations adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus

Accueil Pratiquer Education artistique et culturelle Apprentissage de la musique Politique culturelle musique Aide à l'aménagement et à la réhabilitation des lieux d'enseignement

  • Ajouter au panier
  • Envoyer la page à un ami
  • Imprimer
  • Aide à l'aménagement et à la réhabilitation des lieux d'enseignement

    BÉNÉFICIAIRES

    • Structures intercommunales
    • Communes et structures associatives (à titre transitoire pendant 3 ans à compter de 2009)

     

    NATURE DE L’AIDE

    • Soutien aux associations, communes et structures  intercommunales pour l’aménagement ou la réhabilitation de locaux d’enseignement ou de répétition en musique, danse et/ou théâtre. 
    • Cette aide ne concerne que des projets à dimension limitée.

     

    MODALITÉS D’ATTRIBUTION DE L’AIDE

    Une seule demande par structure et par an.
    L'aide départementale ne pourra être renouvelée qu'après un délai de trois ans.

     

    Critères d’éligibilité :

    Le projet doit en priorité être porté ou financé par une structure intercommunale. Dans le cadre d’un dispositif transitoire, il peut  néanmoins être organisé par une structure dont le rayonnement est intercommunal et dont le projet concerne plusieurs communes.

    L’assiette de subvention est constituée du montant  des travaux relatifs aux locaux directement affectés à l’enseignement en musique, danse et théâtre,  à l’exclusion des travaux d’entretien courant, permettant la mise en conformité des lieux avec l’activité culturelle et artistique envisagée, ainsi que l’amélioration des conditions d’accueil des publics (élèves et familles) et des enseignants.

    Pour les danses académiques, les travaux d’aménagement des locaux devront permettre une mise en conformité vis-à-vis de la loi de 1989 (travaux d’installation de toilettes, douches, barres, éclairage et miroirs ; travaux annexes dès lors qu’ils sont associés à la mise aux normes des studios de danse au plan de l’hygiène et de la sécurité). Plus largement, tout local dispensant un enseignement de la danse doit présenter des garanties sur le plan technique, de l’hygiène et de la sécurité, et ce quelle que soit la forme de danse enseignée.

     

    Montant de la subvention :
    Aide attribuée après évaluation de l’intérêt du projet, avec le soutien d’une commission technique.
    Le cumul d’aides publiques ne pourra excéder 80%.

     

    suventions

     

    Versement de la subvention :

    • Versement après décision du Conseil Général, sur présentation des documents suivants :
    • Demande de subvention avec description et budget prévisionnel du projet envisagé
    • Présentation du projet artistique et pédagogique
    • Délibération du conseil municipal ou du conseil communautaire décidant de l'opération et sollicitant le concours financier du Conseil Général (si structure publique)
    • Statuts (si association et s'ils ont été modifiés depuis le dépôt d'une demande initiale)
    • RIB (seulement s'il y a modification depuis le dépôt d'une demande initiale)
    • Numéro de SIRET (pour une première demande)
    • Devis (pour l'instruction) puis facture acquittée (pour le paiement)

Contact

Direction de la Culture - Florence PEARONHôtel du Département - Place de la République41020 BLOISCourriel : florence.pearon@cg41.frTéléphone : 02 45 50 47 56