En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et informations adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus

identifiant

Mot de passe oublié ? S'inscrire

Culture 41

  • Ajouter au panier
  • Envoyer la page à un ami
  • Imprimer

Accueil > Pratiquer > Le schéma en action > Une action : ciné-concert pour les collégiens

  • Une action : ciné-concert pour les collégiens

    Ciné-concerts : quand le muet se fait entendre

    2 avec jean-louis sajot

     

    Le 4 avril 2013, tous les collégiens du département étaient invités à assister au ciné-concert« Le Fantôme de l’Opéra »de Rupert Julian, accompagné en synchronisation par l’Octuor de France sur la scène de la Pyramide à Romorantin-Lanthenay.

    Objectifs de l’opération : découverte du cinéma muet et de l’œuvre littéraire dont le film est l’adaptation, mais aussi, actions pédagogiques en classe dans toutes les disciplines, et même une action de découverte des métiers.

    Pour amener les collégiens de 2013 à s’intéresser à un film du début du siècle dernier et à sa musique, le Conseil général s’est associé à l’Éducation nationale pour imaginer un accompagnement sur mesure. Ensemble, ils ont élaboré un livret pédagogique, véritable boîte à idées pour travailler dans toutes les disciplines : français, histoire, musique, techno…

    Autre partenaire : l’Octuor de France qui compte à son répertoire un grand nombre de ciné-concerts. L’ensemble interprète sur la scène la musique écrite pour le film par le compositeur Gabriel Thibaudeau. La partition musicale, qu’il dirige lui même sur la scène, exprime et accompagne toutes les atmosphères et les actions à l’écran.

    L’effet « ciné concert » est spectaculaire pour cette œuvre, dont l’héroïne est une chanteuse d’opéra. Aux côtés des musiciens, la soprano Julie Cherrier prêtait sa voix au personnage à l’écran (et à sa rivale).

     

    La vie d’artiste

     

    Succès du spectacle, mais aussi de la « rencontre métiers », accueillie le matin-même à la Pyramide. Une cinquantaine de collégiens y ont participé et ont posé leurs questions sur la vie de musicien, le travail du compositeur et du chef d’orchestre, l’univers du cinéma… ils ont goûté au rêve, mais aussi à la réalité de ces professions. En assistant aux « balances » et aux réglages techniques, ils ont pu se faire une idée des heures de travail qui précèdent le moment de l’entrée en scène. Et, grâce aux personnels de la Pyramide, mesurer l’importance de tous les professionnels qui, dans l’ombre, remplissent des fonctions indispensable au spectacle : technique (son, décor, éclairage…), administration, communication… 

    Il s’agissait du troisième ciné-concert proposé par le Conseil général, après « Poil de Carotte » de Julien Duvivier en 2009 et « L’Homme qui rit » de Paul Léni en 2011.

     

    En chiffres :

    695 collégiens ont assisté au ciné-concert

    31 classes, issues de 10 collèges, ont participé à l’opération.

     

    Découvrir cette action en images :

  • Galerie d'images

    • Rencontre métier_01
    • Rencontre métier_02
    • Rencontre métier_03
    • Octuor de France

    • Ciné-concert