En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et informations adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus

Accueil Archives départementales Trésors des archives Les documents du mois Disparition du général de Gaulle il y a 50 ans

  • Ajouter au panier
  • Envoyer la page à un ami
  • Imprimer
  • Disparition du général de Gaulle il y a 50 ans

    FRAD041_76_J_130_0001

    Il y a cinquante ans, le 9 novembre 1970, le général de Gaulle s’éteignait à Colombey-les-Deux-Églises, en Haute-Marne, dans sa résidence de La Boisserie.

     

    Dès le 11 novembre, et les jours qui suivirent, la Une de La Nouvelle République fut consacrée à cet événement. Le général Alain de Boissieu, gendre du défunt, déclara : « Le général de Gaulle est mort comme il le souhaitait : debout, face à son travail...». 

     

    Les obsèques du Général n’ont donné lieu à aucune cérémonie officielle, conformément à ses dernières volontés. Il fut ainsi inhumé à Colombey-les-Deux-Églises, le 12 novembre 1970. Doda Conrad, chanteur américain d’origine polonaise installé à Blois depuis 1969, s’est rendu aux obsèques et en a pris plusieurs clichés, qu’il légua aux archives départementales de Loir-et-Cher avec ses papiers personnels (fonds 76 J et 64 Fi).

     

    Le général de Gaulle s’est rendu à plusieurs reprises dans le Loir-et-Cher mais c’est en 1959 qu’il vient pour la première fois dans ce département en tant que président de la République, réalisant alors un voyage officiel à travers le Val de Loire, allant de Bourges à Tours en passant par Châteauroux, Romorantin, Orléans, Blois et Amboise. Ce voyage fait l’objet d’une exposition présentée sur le site des archives départementales de Loir-et-Cher à Vineuil. Actuellement fermée au public en raison de la crise sanitaire, sachez qu’elle est d’ores et déjà prolongée jusqu’au 26 mars 2021 et rouvrira ses portes dès que le contexte le permettra. 

     

    En savoir plus sur l'expo.

     

  • Galerie d'images

    • AD 41 - 76 J 130 (fonds Doda Conrad)
    • AD 41 - 76 J 130 (fonds Doda Conrad)
    • AD 41 - 76 J 130 (fonds Doda Conrad)
    • AD 41 - 166 PER 1970/11
    • AD 41 - 166 PER 1970/11
    • AD 41 - 198 PER 1970
    • AD 41 - 171 Fi 806/1 (Fonds Jean-François Doré)
    • AD 41 - 171 Fi 806/3 (fonds Jean-François Doré)